Comportement du chat

Sevrage du chaton : à quel âge est-il sevré ?

Période des chatons oblige, vous ne pouvez pas faire un pas sur les réseaux sociaux sans tomber sur des photos et annonces qui vous proposent ces adorables boules de poils. Dur d’y résister, ça y est, vous craquez ! Mais attention à faire preuve de trop d’impatience, le sevrage du chaton est ultra important. Je vous explique tout sur le sevrage du chaton : à quel âge est-il sevré ?

Pour rappel, l’âge légal minimum pour adopter un chaton est de 8 semaines. Néanmoins, je vous déconseille de le prendre si tôt, et je vous explique pourquoi. Mais d’abord, quelques rappels sur la croissance de bébé chat, avant de parler des différents sevrages du chaton.

Vous vous sentez dépassé(e) par le comportement de votre chat ?
Il vous arrive de douter, d’angoisser quant au bonheur de votre chat
chez vous ?
De vous inquiéter de l’amour de votre chat pour vous ?
Vous avez peur de tout faire de travers et de ne pas apporter à votre chat
ce dont il a vraiment besoin ?

C’est par ici !

Bébé chat, de la naissance au 20ème jour

Jour 0 à jour 10

Le moment tant attendu est arrivé : bébé chat vient de naître. Il est tout petit, blotti contre ses frères et sœurs et sa maman. Durant les 10 premiers jours, on parle de la période néo-natale, qui se déroule jusqu’à ce que ses yeux s’ouvrent.

A ce stade, bébé est totalement dépendant de sa maman. Il passe 95% de son temps à dormir et le reste à téter pour se nourrir. Il possède ce qu’on appelle le réflexe de reptation (il s’oriente puis rampe vers sa mamelle – toujours la même) ; ainsi que le réflexe de succion (pour téter ; il le perdra ensuite).

sevrage chaton sevré

Incapable de faire ses besoins tout seul, sa maman lui lèche la zone périnéale pour l’aider. Elle ingère les selles et urines pour conserver le nid propre.

Sensible aux odeurs, au goût et au toucher, il ressent les émotions de sa maman. Si elle est calme et sereine, il le sera aussi. De même si elle est inquiète ou en insécurité. Cette période peut grandement influencer son caractère futur.

Jour 10 à jour 20

Bébé chat a ouvert les yeux mais son environnement reste flou. Autour de l’âge d’une semaine, il s’imprègne de sa maman qui lui devient irremplaçable (avant cette date, si la maman venait à disparaître ou ne pouvait plus s’occuper de lui, il est possible de le confier à une nourrice, il s’imprégnerait d’elle comme de sa maman).

Cette imprégnation est très importante pour son bien-être et son équilibre futur.

Autour du 20ème jour, son ouïe apparaît, il va bientôt pouvoir découvrir le monde.

De 3 à 4 semaines : découverte du monde et début des sevrages

Voilà un âge où ça devient intéressant. Bébé chat commence à marcher, il essaie de sortir du nid, de jouer avec ses frères et sœurs. Il est encore bien maladroit mais si attendrissant. Il apprend de sa mère en l’imitant et par « essai-erreur » : il tente quelque chose ; s’il en obtient quelque chose de positif, il continuera ce comportement ; sinon il ne recommencera pas.

sevrage chaton sevré

La mère est attentive, vient à son secours s’il se met en danger, protège les petits et surveille leurs jeux. Elle joue un rôle de régulatrice si ça dégénère.

Elle commence aussi à débuter le sevrage alimentaire du chaton.

De 5 à 7 semaines : le sevrage alimentaire

A partir d’un mois, petit chaton voit ses dents pousser. Lors de l’allaitement, il fait donc mal à maman. Progressivement, elle va repousser ses chatons lorsqu’ils tentent de téter. Elle n’hésitera pas à leur mettre un coup de patte sur le museau s’ils insistent.

Ne vous inquiétez pas si vous êtes témoin de cela, elle ne sort pas les griffes mais éduque ce chaton un peu trop exigeant 😉

Elle leur apprend également la frustration, ainsi que la patience.

Ils vont bientôt pouvoir manger solide. Il est important de leur faire tester pas mal de choses pour ne pas qu’ils deviennent exclusifs d’un aliment et refusent tout le reste.

sevrage chaton sevré

Le sevrage comportemental et maternel

On peut penser que si un chaton mange tout seul, il est sevré et prêt à quitter le nid. Détrompez-vous, on oublie souvent le sevrage comportemental, qui s’achève autour de 12 semaines et qu’il faut tout autant respecter.

A partir de l’âge de 5 semaines environ, le chaton interagit pleinement avec son environnement. Il joue avec sa mère, avec ses frères et sœurs, tout seul en simulant des comportements de chasse et va tenter toutes les bêtises possibles et imaginables.

Durant cette phase, il va aussi faire l’apprentissage des auto-contrôles. C’est-à-dire modérer la force de ses morsures (on appelle cela l’apprentissage de la morsure inhibée) ou de ses coups de griffes pour ne pas faire mal en jouant. La mère a un rôle primordial dans ce processus. Elle surveille les jeux et n’hésite pas à remettre à sa place un chaton un peu trop brutal.

Elle lui apprend également à respecter les adultes et à réguler ses émotions. Par un coup de patte, un plaquage au sol sans brutalité ou encore un labourage en règle du ventre avec ses pattes arrière. Le message doit être bien passé pour que le chaton comprenne.

Cette phase sert de socle à son équilibre émotionnel futur. Il est important de ne pas la négliger afin d’avoir un chat bien dans ses pattes et équilibré. Et on n’intervient jamais quand la chatte éduque ses petits. Ne vous inquiétez pas, elle sait ce qu’elle fait bien mieux que vous 😉

D’ailleurs, dans la nature, la chatte garde ses petits bien plus longtemps que les 8 semaines légales. Elle se sépare de ses petits mâles vers 3 mois et de ses petits femelles vers 5 mois. Si elle n’a que des femelles, elle les éloignera vers l’âge de 3 mois.

Respecter cet âge est très important. Pour l’équilibre des chatons et leur éviter par la suite des problèmes comportementaux ; mais aussi pour la maman, qui risque de mal vivre le départ précoce de ses petits. Alors un peu de patience 😉

Il faut donc bien différencier le sevrage alimentaire du sevrage comportemental et maternel. Même si l’âge légal est fixé à 8 semaines, si vous adoptez en refuge ou en élevage professionnel, ils insisteront pour attendre 12 semaines. Si vous adoptez un chat chez un particulier (ce que je vous déconseille mais bon, on en parle quand même), insistez sur l’importance d’un sevrage complet pour le chaton.

L’avenir de votre petit protégé en sera grandement influencé et c’est important qu’il démarre sa vie de chat de maison avec toutes les cartes en main pour devenir un jeune chat bien dans ses pattounes et équilibré.

J’espère que cet article vous aura intéressé. Saviez-vous tout ceci sur la croissance et les différents sevrages du chaton ? En tout cas, maintenant, si on vous pose la question « à quel âge un chaton est-il sevré ? » vous saurez : 12 semaines !

Et vous, à quel âge avez-vous adopté ou récupéré votre chat ? Dites-moi tout dans les commentaires et donnez-moi son nom aussi. Pure curiosité 🙂

Vous vous sentez dépassé par le comportement de votre chat
qui vous semble anormal…
Et vous souhaiteriez résoudre le problème.


Il vous arrive de douter que votre chat soit vraiment heureux chez vous…
Et vous aimeriez avoir les clés pour le chouchouter.

Vous avez du mal à le comprendre…
Et vous aimeriez être sûr(e) de faire ce qu’il faut pour répondre à ses besoins.

Vous ressentez des moments de stress voire de panique…
Et vous voulez être rassuré(e) sur la manière dont vous vous occupez de lui.

Vous êtes déçu(e) / frustré(e) du comportement de votre nouveau chat…
Et vous souhaiteriez vivre les moments de joie et de complicité dont vous rêviez en l’adoptant.

Vous vous sentez impuissant(e) et coupable de ne pas faire les choses correctement pour le rendre heureux…
Et pourtant vous l’aimez tellement et voudriez qu’il vous aime aussi.

Venez faire un tour sur cette page !

Laisser un commentaire