Laisser son chat seul à la maison
Bien-être du chat

Ce qu’il faut savoir avant de laisser son chat seul à la maison

Voilà une croyance populaire et une idée reçue tenace : le chat est indépendant et peut très bien s’occuper de lui tout seul même plusieurs jours. Alors oui… et non. Pour clarifier un peu tout cela, je vous explique ce que vous devez savoir avant de laisser votre chat seul à la maison.

Le chat apprécie son indépendance. Il fait ce qu’il veut quand il veut et décide de sa routine et de son emploi du temps. Mais faire des siestes dans différentes pièces de votre maison et errer des heures voire des jours durant dans une grande maison vide ne sont pas du tout la même chose.

Alors que vous travaillez de longues heures, que vous soyez amené à voyager régulièrement ou simplement à partir en vacances, voici ce que vous devez savoir sur votre chat adoré.

Vous vous sentez dépassé(e) par le comportement de votre chat ?
Il vous arrive de douter, d’angoisser quant au bonheur de votre chat
chez vous ?
De vous inquiéter de l’amour de votre chat pour vous ?
Vous avez peur de tout faire de travers et de ne pas apporter à votre chat
ce dont il a vraiment besoin ?

C’est par ici !

Ne pas confondre chat sauvage et chat domestique

L’idée que le chat est indépendant et n’a besoin de personne pour subvenir à ses besoins prend sa source dans les origines du chat. Sauvage et autonome, il vit dehors, chasse pour se nourrir et fait sa vie. Alors, oui certes mais soyons honnêtes. C’est le cas dans les campagnes, pour les groupes de chats errants. Et encore ! La plupart des chats sont de nos jours domestiqués et adaptés à l’homme et ce n’est pas nouveau.

La vérité c’est que le chat est habitué à l’homme et qu’il tire des bénéfices de cette cohabitation. C’est encore plus vrai pour les chats de maison ou pour les chats d’appartement. Nos félins se sont adaptés à cette vie en étroite relation et en sont très souvent dépendants. Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls : citez-moi une personne qui ne s’est jamais inquiétée pour son chat, réjouie de le retrouver le soir ou a pensé à lui lorsqu’elle était loin. Alors ? Avouez, vous vous reconnaissez là-dedans (moi aussi je l’avoue) 😉

Laisser chat seul à la maison
« De 10h à 10h37 je surveille mon territoire, ensuite j’irai faire une petite sieste »

Les chats adorent la routine

Créatures d’habitudes, la routine est très importante pour les chats. Ils la créent en fonction de votre rythme auquel ils s’adaptent. Cette routine les réconforte et les rassure. C’est en la créant, et en marquant leur territoire de leur odeur qu’il se sentent bien. Et ne faites pas à votre chat l’affront de penser qu’il profite uniquement du gîte et du couvert. Votre chat est attaché à vous et apprécie votre compagnie et votre contact.

Un chat ne devrait jamais être laissé sans contact humain plus de 24 heures. Si vous vous absentez plus longtemps, vous devez trouver quelqu’un (un proche ou un catsitter professionnel) qui pourra passer chez vous. Votre chat développera une nouvelle routine, rythmée par les passages de la personne qui veillera à le nourrir, renouveler son eau, nettoyer sa litière et surtout lui assurer de l’interaction. Une séance de câlins, de jeu ou simplement une présence amicale peuvent tout changer pour un félin enfermé toute la journée dans une maison vide.

Le reste du temps, il vaquera à ses occupations mais saura qu’il n’est pas laissé seul à la maison et abandonné. Les visites permettent aussi de vérifier qu’il mange bien et qu’il utilise sa litière.

Litière propre = maison propre

Ce n’est un secret pour personne, le chat aime la propreté. Votre chat prend soin de se nettoyer méticuleusement plusieurs fois par jour et il attend que vous en fassiez autant pour sa litière.

Avez-vous déjà remarqué que, si la litière est un peu trop sale, votre chat attend patiemment que vous ayez fini de nettoyer pour y aller ? Il la marque ainsi de son odeur rassurante mais est aussi capable de se retenir pour ne pas se salir les pattes.

Beaucoup de gens pensent, à tort, qu’il suffit de laisser un gros bol de croquettes et un gros bol d’eau à votre chat pour qu’il tienne plusieurs jours sans problème. Désolée de vous dire ça mais vous vous trompez. La litière est tout aussi importante.

En effet, si le bac devient trop plein et/ou trop sale (les deux vont souvent de paire), il n’est pas rare que le chat se mette en quête d’un autre endroit pour se soulager. Il apprécie une surface plane, stable et absorbante. Votre lit ? Le canapé ? Voilà une mauvaise surprise qu’il serait dommage de trouver en rentrant de vacances, non ? 😉

Les chats peuvent souffrir de la solitude

Nos félins expriment assez peu leurs émotions et peuvent endurer beaucoup sans rien dire. Cela ne les empêche pas de ressentir les choses et la solitude et l’abandon en sont de bons exemples.

Chez les chiens, on connaît très bien l’anxiété de séparation en l’absence du maître. Elle existe également chez le chat et s’exprime généralement lorsque vous le laissez seul à la maison. Si votre chat montre des changements dans son comportement habituel (alimentation, élimination, toilettage, activité), cela peut refléter de l’anxiété liée à la solitude. N’oubliez pas de toujours consulter votre vétérinaire en cas de comportement inhabituel pour écarter tout problème physique.

Pour le rassurer un peu, vous pouvez tester un diffuseur de phéromones ou laisser la télé ou la radio allumée. Les bruits environnants deviennent exacerbés dans le silence d’une maison vide, cela peut être très stressant pour un chat déjà hypersensible.

Une autre solution peut être d’adopter un deuxième chat si le vôtre souffre de votre absence. Attention néanmoins, il ne faut jamais prendre cette décision « pour éviter à mon félin de s’ennuyer ». On ne répètera jamais assez qu’il s’agit d’un acte qui demande une réflexion, un acte d’engagement responsable.

Beaucoup d’autres astuces existent avant d’en arriver là mais je vous la précise néanmoins. En effet, dans certains cas, le chat très stressé et anxieux vit une véritable renaissance avec son nouveau frère ou sa nouvelle sœur.

laisser chat seul à la maison
Joli Minou veut qu’on s’occupe de lui 🙂

Ils ont besoin de stimulation

Vous pensez que les chats sont feignants, qu’ils dorment toute la journée et n’ont donc que peu besoin d’occupation et d’interaction ? Encore une fois, désolée de vous décevoir, mais vous vous trompez.

Bien au contraire, le chat est un explorateur et un chasseur insatiable. Il se lasse et s’ennuie très vite. Il est donc primordial d’aménager correctement son environnement et de l’enrichir au maximum. Des dizaines d’idées existent pour occuper votre chat : gamelle ludique, arbre à chat, postes d’observation près des fenêtres, jouets… Je vous prépare un article complet sur ce sujet. Vous aurez toutes les clés en main pour que votre chat supporte de rester seul à la maison.

Notez bien qu’un chat qui s’ennuie peut développer de l’anxiété, et donc des comportements anormaux : manger énormément, faire à côté de sa litière, miauler, griffer, se lécher compulsivement. Et même sans en arriver là, s’il n’a rien pour l’occuper, il cherchera à se divertir tout seul. Vous risquez donc de trouver de belles bêtises en rentrant chez vous !

La pension n’est peut-être pas la solution

Dans le cas où vous partez en vacances, vous hésitez entre pension et engager un catsitter. Vous vous ditez que la pension est la solution idéale. Votre chat est bien pris en charge, on veille sur lui et il ne risque rien. Si votre chat est sociable et facilement adaptable, c’est en effet une bonne option.

Néanmoins, suivant le caractère de votre chat, le laisser en pension peut créer encore plus de problèmes. Votre chat est attaché à son territoire, il y a ses habitudes, ses odeurs et marquages rassurants. En l’emmenant en pension, il perd tout et se retrouve privé de vous. Il lui faut donc s’adapter à un tout nouvel environnement, de nouvelles odeurs, de nouveaux bruits… Beaucoup de stress pour un chat déjà hypersensible et anxieux. Il peut développer des troubles du comportement comme anxiété, comportements agressifs, mais encore anorexie, vomissements ou diarrhée liés au stress intense.

Si votre chat est attaché à son territoire et d’un naturel stressé, laissez-le chez vous, parmi ses odeurs familières. Demandez à une connaissance ou à un catsitter professionnel de venir s’occuper de lui chaque jour. Vous lui épargnez, ainsi, beaucoup de stress.

Malgré son caractère indépendant et autonome, le chat domestique a besoin de présence, d’interaction et d’attention. Lui laisser à manger en grande quantité et croire qu’il se débrouillera plusieurs jours est une illusion. Il survivra mais vous aurez peut-être de mauvaises surprises en rentrant chez vous.

Alors pour lui éviter du stress et des efforts d’adaptation inutiles et à vous l’inquiétude et l’appréhension du retour, optez pour des visites à domicile. Vous saurez ainsi votre chat chouchouté lorsque vous n’êtes pas là et vous serez rassuré. Car, avouez-le, vous vous préoccupez de son bien-être et c’est bien normal.

Donnez-moi votre avis ou posez-moi vos questions sur cet article. Je suis persuadée qu’il saura vous questionner et vous faire réfléchir quand vous laissez votre chat seul à la maison.

Vous vous sentez dépassé par le comportement de votre chat
qui vous semble anormal…
Et vous souhaiteriez résoudre le problème.


Il vous arrive de douter que votre chat soit vraiment heureux chez vous…
Et vous aimeriez avoir les clés pour le chouchouter.

Vous avez du mal à le comprendre…
Et vous aimeriez être sûr(e) de faire ce qu’il faut pour répondre à ses besoins.

Vous ressentez des moments de stress voire de panique…
Et vous voulez être rassuré(e) sur la manière dont vous vous occupez de lui.

Vous êtes déçu(e) / frustré(e) du comportement de votre nouveau chat…
Et vous souhaiteriez vivre les moments de joie et de complicité dont vous rêviez en l’adoptant.

Vous vous sentez impuissant(e) et coupable de ne pas faire les choses correctement pour le rendre heureux…
Et pourtant vous l’aimez tellement et voudriez qu’il vous aime aussi.

Venez faire un tour sur cette page !

Laisser un commentaire